Les Aiglonnes à...

Saumur, ville de mutation pour une femme de militaire

5/5 - (1 vote)

Nous continuons notre tour des villes de garnison, racontées par vous, chères Aiglonnes. Nous passons par Saumur ! La talentueuse AC Larroque nous fait l’honneur d’illustrer cette ville au charme fou. Alors connaissez vous Saumur, cette ville de mutation pour une femme de militaire ?

Bonne lecture !

Connaissez vous Saumur ?

Ça y est ! La fidemut est arrivée et les cantines prendront la direction de l’Anjou , plus exactement Saumur. Garnison longtemps fantasmée pour le charme discret de la bourgeoisie de province, «  la belle endormie » a depuis plusieurs décennies évolué et offre un visage plus contrasté désormais.

Et au milieu coule un fleuve…

Sous-préfecture du Maine et Loire, 3e ville en terme de densité de population avec 27500 administrés ,Saumur ne jouit pas d’une vitalité industrielle à laquelle elle était en droit de prétendre. Ville de tourisme et de vignobles elle souffre depuis longtemps d’un manque d’attractivité professionnelle et ne retient pas sa jeunesse qui part étudier dans des pôles plus adaptés.

Au rendez-vous de l’histoire

Fort heureusement cette jolie ville a quelques beaux atouts dans sa manche pour ses nombreux visiteurs venus découvrir son château, ses musées, les spectacles du Cadre Noir et l’Abbaye de Fontevraud qui , par sa proximité forme un pôle touristique important.
Se promener dans Saumur c’est admirer la Loire qui s’étire nonchalamment à ses pieds, s’étonner des ravissantes cours intérieures des hôtels particuliers et méditer devant les majestueuses églises millénaires. C’est aussi se laisser impressionner par son histoire et imaginer les rois de France venus en ce lieu pour y inscrire l’Histoire de toujours.

Une ville pleine de charme

Aimer ce lieu , c’est s’asseoir à une terrasse, déguster des bulles en soirée et écouter battre le cœur de la ville. Quelques groupes de musique joueront encore sur la place Saint-Pierre, les acrobates divertiront encore les plus jeunes et quelques chorales viendront toujours vous souhaiter un joyeux Noël aux marches de l’église. Il vous faudra aussi faire un tour rue Ackerman pour visiter quelques expositions d’art moderne ou de photographies, visiter les maisons de bulles ou de liqueurs et faire un tour à quelques kilomètres dans la prestigieuse École du Cadre Noir où la Tradition équestre perdure encore .
Derrière cette carte postale il n’en demeure pas moins des difficultés certes inhérentes à toutes les villes de France mais il fait bon vivre ici .
On y vient et l’on y revient pour un jour ou pour toujours.
N’en déplaise à  Bernie Bonvoisin qui écrivit un jour un brûlot du nom de notre ville , il est bien certain que son groupe Trust n’y mît jamais les pieds. Les saumurois ne se reconnurent jamais dans cette description caricaturale. S’ils furent blessés à raison  par la ritournelle, ils ont considéré depuis que la Loire était passée sous le pont Cessart et ont pardonné à leur auteur cette faute de goût et d’appréciation. Ils y repensent peut-être parfois en souriant une flûte à la main.
Sans rancune…Tchin-tchin !

 

Le carnet saumurois des Aiglonnes

Pour se régaler :

Un apéro réussi ? Sur la terrasse du Mercure avec vue imprenable sur le panorama de la ville puis dîner sur le bateau amarré devant l’hôtel de ville ou dans l’un des innombrables restaurants du centre . La table des fouées rue Ackerman est un restaurant typique troglo avec menu fouées à volonté pour les gourmands
Pour faire son marché rien de plus simple… Il y en a un par jour à Saumur selon les quartiers mais celui du samedi est très hyp.
Les spécialités saumuroises sont délicieuses : de l’huile «  la Tourangelle » qui décline toutes les saveurs dans une présentation à se pâmer aux excellents sirops ou liqueurs de chez Combier , vous déclinerez en cuisine des produits raffinés.

La Coockie Factory, 10 rue du Pont Fouchard à Bagneux. Cette adresse est déstinée uniquement aux petits gourmands et à ceux qui ont su rester des grands enfants ! Un délice
Une petite visite dans les pâtisseries « le Cadre Noir » ou la Duchesse Anne » pour le dessert sans oublier son plein de chocolats maison chez » barre de chocolat » peut s’avérer indispensable les jours moroses.

De jolies visites

La petite boutique du prestigieux « Cadre Noir » recèle quelques pépites en maroquinerie et celles des musées militaires sont plus fournies en bonne littérature ,BD enfants et maquettes que les meilleures librairies ! Les boutiques muséales sont des pépites pour les corvées cadeaux  ( abbaye de Fontevraud ou les châteaux de la Loire)
Un petit tour à la savonnerie Martin de Candre près de Montsoreau vous enchantera avant de redescendre vers Candes pour emprunter une toue de Loire ( bateau à fond plat) pour une mini croisière inoubliable. (Même proposition à Saumur)
Vos têtes blondes pourront s’adonner aux sports équestres avec les clubs militaires ou civils, tous les sports ou presque étant enseignés à Saumur. N’oubliez pas le site superbe du golf qui propose également un enseignement aux enfants à prix très doux et où les mamans pourront boire un petit café au club house en admirant leur futur champion.

Un dimanche à Saumur

Pour occuper les sorties dominicales, »Pierre et Lumière » un site troglo de monuments en modèles réduits vous épatera avant de visiter les « jardins de Puygiraud »

Scolariser les enfants est toujours un peu problématique mais toutes les offres sont possibles ici, l’enseignement public ou catholique sous contrat sont bien présents , retenons par exemple l’école / collège Saint André qui a toujours eu le vent en poupe suivi de son inséparable Institution Saint-Louis qui concurrence le lycée Duplessis-Mornay.
Un IME d’excellence réputation prendra soin des enfants qui nécessitent une scolarité spécifique.
Pour une scolarité hors contrat catholique jusqu’au niveau collège, le cours Saint-Jean Paul 2 offre une qualité d’enseignement très réputée .

Votre séjour saumurois sera parfait si vous avez le temps de vous investir dans une des multiples associations présentes : Restauration du vieux moulin du Vigneau par exemple !
Un site internet « Saumur jadis » vous contera toute l’histoire de cette cité de caractère .

Bon et beau séjour en Anjou!

Cécile

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.