choix femme militaire
Témoignages

L’heure du choix pour une future femme de militaire

Cet article est en miroir avec celui d’Anna qui nous parlait des choix qui incombent à une future femme de militaire. Il y a certainement autant de réponses que d’Aiglonnes dans cette communauté, mais voici une proposition de réflexions. Une Aiglonne ayant été touché par l’article d’Anna, lui a répondu. Il me semble intéressant de faire partager cet échange.

Comment faire ses choix en tant que future femme de militaire

Cela pourra aiguiller celles qui s’apprêtent à faire le grand saut et faire se remémorer ces bons moments (autant chamboulant que merveilleux) à d’autres. Bonne lecture !

1. Comment sait-on qu’on doit le suivre ?

Pour ma part, cela n’a pas été un choix facile. On vivait ensemble depuis plus de 4 ans dans la ville où j’ai toujours vécu. J’étais entourée de ma famille, de mes amies de longues dates. J’avais un poste d’infirmière qui me comblait et mon petit quotidien bien à moi.
Bref j’étais dans ma bulle, une bulle que je m’étais créée et cette vie me convenait parfaitement.

Et puis un soir en entrant du travail il m’annonce “je ne resigne pas, je veux m’engager dans l’Armée de l’Air et la base est à 400 km”

Un véritable coup de massue !

Je comprenais sa décision professionnelle et le soutenais mais que serait notre futur ? Mon futur ?

Il s’en est alors suivi un tas de questions et de plans à élaborer pour trouver la meilleure des solutions. Celle qui nous conviendrait à tous les deux.

Il savait que j’étais attachée à cette “bulle” et ne voulait rien m’imposer. C’était un vrai dilemme pour moi.

Et puis l’évidence était sous mes yeux : lui !

L’amour mutuel l’a emporté (ça fait très fleur bleue mais c’est vrai)

Je sais que c’est avec lui que je veux continuer à construire ma vie.

Une petite voix en moi me disait que je devais le suivre, pour ne pas avoir de regret. Que je ne pourrais pas savoir si j’avais fait le bon choix tant que je ne l’aurai pas fait.

2. Comment sait-on que c’est le bon ?

Je dirai que c’est viscéral et personne d’autre que nous-même peut répondre à cette question. Mais pour t’aider à y voir plus clair tu peux te poser quelques questions qui t’aideront à faire un choix en tant que femme de militaire :

– suis-je heureuse avec lui ?

– voit-il la relation de la même manière que moi ?

– puis-je lui faire confiance ?

– partageons-nous des choses ensemble ?

Pour ma part, j’ai su que c’était le bon dès les premiers mois de notre relation, car celle-ci est très différente de celles que j’ai pu connaître auparavant.
Et puis nous avons rapidement été confronté aux missions sentinelles et aux absences prolongées (2 mois environ). Ce fut de manière assez répétée puisque nous avons vécu 3 missions au total sur notre 1ère année de relation.
Alors par la force des choses cela a mis notre couple à l’épreuve : absence, relation à distance, confiance mutuelle.

Pas facile pour débuter une relation mais ça nous a fait grandir et surtout cela a confirmé mon choix et mes sentiments; C’était le bon !

3. Comment sait-on si être femme de militaire est le métier qui nous rendra heureuse ?

J’ai une vision de la femme indépedante, c’est pourquoi je pense que ce statut ne doit pas nous définir, ce n’est pas notre identité ni ce que nous sommes en tant que personne, mais plutôt une partie de nous. Comme tout ce qui est nouveau cela s’apprend. Comme tout ce qui est nouveau cela fait peur, trouble…
Il y aura des moments plus difficiles que d’autres où parfois tu remettras en doute tout ce en quoi tu avais cru, mais c’est ça la vie pour moi : des décisions, des remises en questions, des déceptions mais aussi des réussites.

4. Est-ce que vous avez eu peur ?

Bien sûr que j’ai eu peur, jusqu’au dernier jour même car j’allais vers l’inconnu : nouvelle ville, nouvelle maison, nouveau boulot, nouveaux collègues, aucune personne que je ne connaise. Peur aussi que cet éloignement géographique avec mais le principal c’était qu’on soit ensemble lui et moi. Je savais qu’il allait être d’un grand soutien dans cette nouvelle aventure et que je pouvais compter sur lui.

Aujourd’hui cela fait 8 mois que nous avons changé de vie et je peux dire que je suis fière de l’avoir suivi, d’avoir eu le cran de tout quitter pour lui. J’ai retrouvé un équilibre, un boulot au top, des amis, mes petites habitudes ect
Je sais qu’à l’avenir si on devait déménager à nouveau j’en serai alors capable car le plus dur est derrière moi ; quitter ma bulle aura été la plus grande décision que j’ai eu à prendre. Et puis j’ai beaucoup appris sur moi-même, j’ai mûri, je me sens forte et courageuse car tout mon entourage me dit qu’il n’en n’aurait pas été capable. Faire des choix booste la confiance en soi ! J’espère que cela t’aidera ainsi que d’autres femmes à faire leur choix en tant que futures femmes de militaires.

Trouver du positif dans toutes situations, c’est ma devise à moi !

Elodie B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Aiglonnes

Le Blog des femmes de militaires

Découvre notre accompagnement pensé pour les femmes de militaire

Comment construire une carrière professionnelle avec un mari militaire ?